SALADE BERT Vol​.​II

by Madame Bert

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
2.
3.
02:37
4.
02:00
5.
6.
03:08

credits

released May 25, 2017

tags

license

all rights reserved
Track Name: Mon Esprit Suspendu
La terre se soulève et craque
Des ravins, des falaises, tectonique des plaques
Des arbres verts, des vallées, la forêt
Un parterre de feuilles tachées, griffonnées
Ralenti incandescent, dans les cieux incendiés le soleil redescend
Quand je veux être heureux je chante
Cette lumière, c'est du miel, j'énumère mes humeurs jusqu'à la pénultième heure lunaire
Une cabane, une impasse, un parc au bord d'un fleuve
Jardin zen et, intacte, une pierre à l'intérieur
Des machines, des cordes vocales
La musique : des ondes, des nombres, des câbles
Percussions et basses, ventricule gauche et droit
Fission du cœur
Dans le silence immense un accord si fort, si dense qu'il semble aphone
Big Bang, distance, bruit blanc, point de départ
Cascade de flow, odeur de pluie sur le goudron chaud
Rythme du fil de l'eau, et planant sur ces mots, loin au-dessus
Mon esprit suspendu
Mon esprit suspendu
Mon esprit suspendu...

J'écrirai,
J'étendrai la nuit sur le flanc d'un rocher
Au loin, le fracas du passage des wagons de fret
Un punk à chien, poésie brute
Je traverserai le jour
Panoramique dans le ballet des bus à la gare routière.
Et j'érigerai des cathédrales de silence
À la mémoire des instants perdus
Avec des mots usés, mille fois vomis
Et d'autres précieux, inusités,
Trésors et délices du langage.
Track Name: Spatiopera feat. Projay
Refrain :
Spatiopera, Spatiopera, Spatiopera, Spatiopera (x4)

Madame Bert :

Perdu dans l'espace sans hydrocarbures
Je fais le P et le B, c'est du Pétrole Brut
Pendant que s'égrène 5,4,3,2,1 le compte à rebours
J'écoute un mix de DJ 3è Type Dub-Trap-Core puis j'décolle
En direction d'Alpha du Centaure
Rendez-vous avec Projay sur le tarmac d'un astroport
Je dépasse la vitesse autorisée de seulement quelques parsecs
Un storm-trooper veut m'stopper : il laisse une trace sur le pare-chocs...
J'm'arrête sur une comète pour prendre une pin-up alien en vaisseau-stop
Elle a une triple paire de seins, la peau verte et ses yeux pétillent comme des Choco-Pops
Je sens que j'vais être en retard, faut que je m'dépêche un peu
Passe à côté d'un pulsar et me voilà sur les lieux
Ce soir c'est open-mic sur la ceinture d'Saturne
Les extra-terrestres kickent sec et la sono sature
Rap Wars, c'est la guerre des clones
Prédator, c'est leur maître d'école
Ils sont en orbite stationnaire, y'a pas d'problème
J'vais les mettre d'accord :
J'ai une pile atomique dans l'torse, un sabre laser dans l'coffre
Mes rimes planent comme un hoverboard et j'passe à trav' les champs d'force
J'suis dans l'secteur de Greytown, j'explore les étoiles
Fourmis Galactiques dans l'habitacle, j'suis Muad'Dib chez les Jedi.

Refrain

Projay :

Avec MadBert on s'apprête à quitter laTerre, planète de merde,
Tout à refaire, Donald Trump c'est la version vraie de Biff Tannen
Les flics ont des flingues laser, le slime sort des cratères
Croisant les charters blindés d'aliens ré-expédiés chez eux au kärcher
Nom de Zeus !
Bert, y a un plan de beuh vers une aire de jeux
Si on s'téléporte on y est en deux-deux
Y a un dealer qui pourrait nous rendre heureux
Maître Yoda c'est son blaze, Obi-Wan Chaipaquoi m'a dit qu'niveau bedave y aurait l'choix et qu'tu pourrais voir les étoiles plus proches que tu crois
C'est le bordel my man, pour fuir j'suis prêt à buter les Marvel
Faut un cortège hors-pair, on prend l'Millenium et t'laisse l'hélicoptère
Looping, j'esquive les tonnerres
Chewie mon wookie m'apporte des cookies et m'dit pas d'souci, c'est du tout cuit de bouffer ces flows d'merde !
Spatiopera, voix d'l'au-dela, ça sautera dans ta ce-fa Dora
Comme si tu sortais tout droit d'Pandora
On voit plus l'ciel, on monte en direction du siècle
Vicieusement pour entrer dans l'gang des gros porcs de Duke Nukem

Refrain
Track Name: Grand Écart
Refrain (x2) :
Je veux des billets dans mon larfeuille,
De la beuher dans mon garden,
Vivre aux côtés de mon âme-soeur
Jusqu'à ce qu'on me mette dans mon linceul.

On veut d'la kush, on veut du cash,
Et c'est tout ce que l'on désire,
Si on plane et puis qu'on se crashe
C'est juste qu'on a oublié de réfléchir,
Tous perdus dans un labyrinthe qui nous semble sans issue
On dit vouloir s'en échapper mais tout ce qu'on veut c'est le voir par au-dessus.
Alors vas-y fais la queue, fais la queue, reste à ta place, attends ton tour,
Fais la queue, fais la queue, reste à ta place, attends ton tour,
Fais la queue, fais la queue, reste à ta place, attends ton tour,
Faut que j'm'évade de ce piège à cons, vas-y fais la queue, moi j'vais faire un tour,
Fais la queue, fais la queue, reste à ta place, attends ton tour,
Fais la queue, fais la queue, reste à ta place, attends ton tour,
Fais la queue, fais la queue, reste à ta place, attends ton tour,
Faut que j'm'évade de ce piège à cons, vas-y fais la queue, moi j'vais faire un tour...

Entre désir et besoin, on fait tous le grand écart
On arrive dans ce monde avec rien et c'est la même pour le grand départ
Pourtant tous nos voeux sont contradictoires
On confond avoir et être
Mais y a pas de droit chemin quand on marche sur la tête...

Capitaliste par défaut, faire du khalis il le faut
Idéaliste forcé d'être réaliste et ce, depuis le préau
Prisonniers consommateurs derrière les barreaux d'nos échelles de valeurs
Y'a pas de marchandage avec l'argent-roi,
On regarde pas en face, on retarde le malheur
On est tous, tous, tous, tous
Dans la course, course, course
Comme des rats, entre nous, on se bouffe, bouffe, bouffe
On court après la belle vie, quitte à passer à côté
Et à trop chanter la galère, moi, j'lui ai refait une beauté
Refrain (x2)
Track Name: De Longue
Refrain (x2) :
J'fais des instrus, de longue, de longue
Rap dessus, de longue, de longue
Défoule ça, de longue, de longue
MC pousse-toit, j'te fais de l'ombre, de l'ombre

On m'demande : « Mais dis donc,
pourquoi tu t'appelles Madame Bert » de longue
Et c'est la même chose que j'répète quand j'réponds
Si tu remets pas ma tête tu va t'rappeler d'mon nom
Énorme, hors-norme, Clémentine Delait
Freak show, femme à barbe, j'suis pas l'prince de Lu
Tout est lisse et mon art dans la pisse se dilue
Je pimente l'histoire et ça en dit long.
Tu t'demandes :  « C'est quoi c'truc de dingue, de dingue ?! »
Tu t'dis : « Ce type doit prendre des tonnes de drogue ! »
Non, désolé, je ne bois que de l'eau
Earl Grey, Wulong, ça dépend, c'est selon
Énervé, j'fais pas d'la danse de salon
Quand il pleut sur ma vie, je m'agite pour l'embellir
Mais les sales cons font salle comble, tu vois l'délire...
J'défoule au mic de longue !

De longue, de longue, de longue, de longue, de longue, de longue
Depi long time de longue, de longue...

Refrain

J'fais des instrus de longue Ring Ding Dong !
Résonne l'alarme, révèy a zot mes dalons
La misère devient un délit, les fachos prennent du galon
La France vieillit mal comme Alain Delon,
La France vieillit mal comme Alain Delon,
Comme l'esprit Canal, comme Dieudo ou Renaud
Que demande le peuple : du pain et un ballon
La France vieillit mal et ça devient violent.
Je lutte pour la paix, pas pour la guerre des gangs
Si leur game c'est des guns, je suis très loin de là
Je m'élève, j'évolue sur les ailes de la colombe
Je passe le même message dans toutes les langues
Salaam Aleikoum, Hola, Hello
Le son est lourd comme une tonne de kilos
Sa ka marché, Comment i lé,
C'est que du love pour les meufs et les frelos !
De longue, de longue, de longue, de longue, de longue, de longue, de longue, de longue...

Refrain (x2)
Track Name: Lourd feat. Lemakadame
Madame Bert :

Ne te fie pas à ma silhouette filiforme
Ma plume à la densité de l'iridium
Au microphone, je pèse à peu près dans les dix-huit tonnes
Mégathérium, nonchalamment j'écrase le podium
Simili-MC en silicone, au minimum,
Je t'humilie en douceur et retiens-moi car au pire je t'immole
Tu veux la jouer gangsta ? Criminal ?
Ne te fous pas d'ma gueule, tu sais bien qu'à la fin c'est moi qui rigole
La rime est énormissime, elle t'éparpille en petits ceaux-mor
Et tes yeux s'écarquillent comme sur un ndombolo en mini-short
J'ai l'impression d'être Tiger Woods sur un parcours de mini-golf
Pour toi, c'est comme voir l'astre du jour briller lorsque minuit sonne

Refrain :
On va pas s'encombrer de longs discours (pas d'longs discours)
On marche quand tu cours, t'rattrape dès le premier tour
Prends tes jambes à ton cou mec, ne fais pas demi-tour
On retourne tout, hors-concours...
Envoie du lourd !

Lemakadame :

J'suis carré V.I.P dans le cimetière des éléphants
Le son est pachydermique, j'suis dans mon élément
Fuck, no limit, mon mic est boulimique
Flow Moby Dick, boolahia sur homme politique
Pas d'polémique mais j'vois que des tanjs dans des caravanes
Que des couplets frais...mmm ouais, comme Balavoine
Donc pas la peine de paniquer, frère
C'est juste la crème de la crème qui remet le couvert
Stop, prends une pause, prends du recul amigo
L.E.M.A.K. Dans la casa pire que Valérie Damidot
Massif, comme des prolos dans un ouigo
J'ai des bodybags de MC glacés dans mon frigo

Refrain

Madame Bert :

Cool, énervé, ouais, c'est paradoxal
Lourd lourd mais gremé, je rappe pas je boxe thaï
J'aplatis la balance à la pesée, obésité musicale
Pas besoin d'préciser, tu l'entends : c'est colossal !

Lemakadame :

Pas d'failles, ouais j'ai des placements en pagaïe
Ma gueule, des fois dans ma tête c'est Bagdad
Ouais Ouais Ouais j'ai le mojo d'un saï-saï
Lourd lourd, Le mak et Bert, mec, t'es pas d'taille.

Refrain
Track Name: Al Einstein
Détenteur des secrets du phrasé magique
Mes atomes, des joyaux, ils ont l'éclat des saphirs
Je brille de mille feux dans le froid des abysses
T'aimes le peura, tu m'connais pas ? Mec, t'as raté ta vie
J'laisse parler le silence avant d'y placer la rime
Oui, à première vue, ça semble assez facile
Tu peux faire mieux, sérieux ? Bah allez vas-y
Si t'y arrives pas tu pourras toujours backer ma lead
La concurrence est dead, faut qu'elle prépare ses valises
Une seule manière de vaincre Bert : il faut acheter l'arbitre
Tellement bon que même mes ennemis veulent me taper la bise
Je soigne leur haine avec ma zik et ça c'est de l'arthérapie
Fukushima rap, quantique est la mécanique
Je monte sur scène, tu tombe des nues et on saute à l'élastique
On nous divise, on s'multiplie, à ce qu'il paraît c'est la crise
J'relativise, avec des lettres, je fais des mathématiques

Refrain (x2):
Reprenons les choses à la base
Je sais compter, ça fait Ein, Zwei, Drei
Ensuite c'est comme un jeu, Am Stram Gram
E = mc², appelle-moi Al Einstein

L'énergie est cinétique et libre, on ne l'arrête pas
Petit génie aux mille techniques, Nikola Tesla
Pas d'inepties ni d'inertie, le style relève de l'exploit
Ma directive, j'te l'dis rect-di : au micro on ne me teste pas
Écoute mes théorèmes, mes poèmes des phonèmes comme on aime
Sans décorum, c'est des phénomènes
Hallucinant, sidéral, comme le nombre Pi ma valeur est irrationnelle
Mise à l'amende des MC's malhonnêtes
Compte en mégatonnes, trinitrotholuène
Sursaut Gamma, rimes incendiaires, destructrice est la source de lumière !
Je suis venu bousculer toutes les lois établies
Faire éclater le cadre que l'on croyait acquis
L'esprit est limité mais l'univers s'élargit
les vieilles formules sont périmées, faut trouver l'alternative
Particule élémentaire, affaire à suivre
Musique des sphères, beauté abstraite sous vos regards ébahis
Je cherche la quadrature du cercle, la quête est classique
Je ne peux pas rester assis, je suis debout, j'vais y passer la nuit !

Refrain (x4)